Je peins des aliens Graffitis d'intérieur

18Mai/152

L’exposition « Invasion Still In Progress » au CMB de Rennes du 15 mai au 22 juillet 2015

"Invasion Still In Progress" du 15 mai au 22 juillet au siège du CMB à Rennes

[FR] Du 15 mai, et ce jusqu'au 22 Juillet, 25 toiles sur 2 étages ont trouvé place dans le hall du siège du Crédit Mutuel de Bretagne, 30 Boulevard de la Tour d'Auvergne dans le centre de Rennes. L'entrée est libre et gratuite sur les horaires d'ouverture du bâtiment (semaine 9h00 - 18h30 et Samedi matin 9h00-12h00). A cette occasion, vous pourrez voir des toiles sur fond acrylique ou papier journal vitrifié sur lesquels des personnages tous plus empathiques qu'imaginaires sont réalisés aux marqueurs Posca et à l'acrylique. Selon les tableaux des vernis brillants ou mats sont appliqués pour renforcer l'effet de profondeur recherché. [US] from May 15 to 22 of July, 25 paintings were hang up on 2 floors in the lobby of the headquarters of Crédit Mutuel de Bretagne, 30 Boulevard de la Tour d'Auvergne in the center of Rennes. Admission is free on the building opening times (9AM to 6.30PM on week and 8AM to 12 on saturday morning). On this exhibition, you will see paintings with glazed newspapers or acrylic backgrounds on which empathetic and imaginary characters are designed with Posca markers and acrylics with brushes. According to the canvas, glossy or mat varnishes are applied to enhance the depth effect desired.

"Invasion Still In Progress" du 15 mai au 22 juillet au siège du CMB à Rennes

"Invasion Still In Progress" du 15 mai au 22 Juillet au siège du CMB à Rennes

"Invasion Still In Progress" du 15 mai au 22 juillet au siège de CMB à Rennes

"Invasion Still In Progress" du 15 mai au 22 Juillet au siège du CMB à Rennes

[FR] Vous trouverez ci-dessous une courte vidéo pour ceux qui ne pourraient pas se rendre sur place. [US] You will find here under a short video for those who can't attend the exhibition

[FR] Si vous êtes intéressés par une rencontre ou un échange, n'hésitez pas à me laisser un mail ! [US] If you are interested in a meeting or an exchange, don't hesitate to let me an  email !
26Avr/150

Exposition « Invasion Still In Progress » à venir

A noter dans votre agenda : la prochaine exposition 'Invasion Still In Progress" se tiendra du 15 mai au 22 Juillet 2015. A cette occasion, une vingtaine de toiles seront exposées dans le Hall du siège du Crédit Mutuel de Bretagne, 30 Boulevard de la Tour d'Auvergne à Rennes, ce qui constitue un espace assez unique au coeur de Rennes.

"Invasion Still In Progress" Exhibition to come

Dès que l'exposition sera installée, je mettrais en ligne des photos pour ceux qui sont loin !

5Juin/130

Session sérigraphie à La Presse Purée

Je Peins Des Aliens à La Presse Purée

Je Peins Des Aliens à La Presse Purée

Voilà un moment que je réfléchissais à une technique de reproduction pour mes créations. La reproduction numérique au kilomètre ne m'attirait pas plus que ça, sans doute dû au fait de penser que tout allait être strictement identique ! C'est assez naturellement que je me suis intéressé à la sérigraphie artisanale, tout d'abord parce qu'il y a un processus de fabrication ainsi qu'une démarche dans lesquels une part d'aléa ou de combinaison inattendue font de chaque tirage un objet quasiment unique !

Un anniversaire passant et un cadeau aidant, je me suis inscrit pour une journée de cours auprès de l'association La Presse Purée, un atelier de sérigraphie à Rennes. En effet, sur une journée, l'idée est de bénéficier d'une découverte du procédé sérigraphique en menant à bien un projet. Le tout, en petit comité, nous étions 2. Nous avons été pris en charge par un instructeur passionné et totalement dévoué à ses participants (Merci Antoine). Après une introduction à la technique  expliquant les notions de base,  les cadres et les encres, nous sommes très rapidement passés à la pratique. Cette première étape m'a surtout permis de comprendre que le châssis et la toile se comportent au final comme un écran avec des pixels, qui laissent passer, ou pas, la couleur qui va venir imprimer le support.

Avant la séance, j'avais transmis une image de ce que je souhaitais reproduire afin qu'elle soit traitée informatiquement de manière à séparer les canaux de couleurs et de les imprimer sur des rodoïdes ; concrètement,  2 feuilles, une pour le rouge, les hachures et le bandeau, et une pour le noir, le contour du personnage et les points à l'intérieur ! C'est là que j'ai découvert une proximité avec la technique de pochoir. Une fois comprise cette étape de pré-production, nous avons commencé par appliquer une émulsion photosensible sur le cadre, émulsion que nous avons laissé sécher pendant environ 30 minutes. Ensuite, l'étape d'insolation a consisté à positionner les rodoïdes sur les cadres, le tout inséré dans une table à vide dont le fond est occultant. Une fois retournée, le plateau s'est retrouvée en face de 4 lampes  HPR qui ont cuit la couche photosensible sauf les zones en noir des rodoïdes et produire la matrice qui permet l'impression sur papier. Cette insolation a duré un peu moins de 10 minutes, avant de passer au dépouillage à l'eau chaude pour nettoyer la zone imprimée.

A partir de là, nous avons pu passer à l'impression à proprement parler, où un système de bras et de charnières permet d'assurer un positionnement identique sur chaque feuille. Une  opération de calage permet de trouver la bonne position des feuilles avant de passer à l'impression. Afin de tester grandeur nature, nous avons fait des tests sur une macule, sorte de brouillon sur lequel se cumule bon nombre de tests combinant au final des créations originales ! Le nappage, qui consiste à pousser l'encre dans les trous de la zone imprimable, et l'impression, qui assure le transfert de l'encre sur le support, se font via une raclette dont l'angle sert à réaliser le transfert. Les premiers gestes sont maladroits, mais on comprend rapidement qu'il faut appuyer fort avec une pression identiques des deux main et ne pas tirer trop vite pour bien enduire le support. Sur la reproduction que je souhaitais faire, l'ordre d'impression était rouge puis noir. J'ai donc commencé avec l'encre rouge pour une série ou j'ai imprimé tous les supports. Et là, sur les conseils de notre instructeur, au lieu de passer directement au noir, je me suis amusé à combiner d'autres couleurs, du jaune sur le rouge pour tirer vers le orange, puis du bleu qui sur le jaune et le rouge a fait apparaître du vert au violet ! En jouant, involontairement bien sûr, avec un léger décalage, les hachures se sont mises à vibrer ou à créer des effets d'optiques surprenant ! La dernière étape a consisté à appliquer la couche de noir pour conclure, les temps de séchage étant plutôt courts, moins de 5 minutes.

Au final, j'ai passé une bonne journée, très enrichissante et me laissant entrevoir des possibilités que je n'avais même pas soupçonnées avec une quinzaine de reproductions. C'est un peu comme si la création avait eu deux étapes, la première pour produire la création et une seconde pour reproduire avec un champ de possibles sur les couleurs, les textures et autres tramages ! C'est un peu comme si on prolongeait la création en la déclinant de manière unique à chaque assemblage. Bref, un nouveau terrain d'expérimentation ! A poursuivre...

cadre insolé avec les deux modèles à imprimer pour composer la reproduction

cadre insolé avec les deux modèles à imprimer pour composer la reproduction

Le cadre est prêt, l'encre va être nappée pour alimenter le tissus avant le transfert

Le cadre est prêt, l'encre va être nappée pour alimenter le tissus avant le transfert

Première feuille prête à imprimer pour le premier passage, le rouge

Première feuille prête à imprimer pour le premier passage, le rouge

Et voilà le résultat final !

Et voilà le résultat final !

 

18Nov/100

Exposition à la Cantine Numérique de Rennes

Exposition à la Cantine Numérique Rennaise

Exposition à la Cantine Numérique Rennaise

Ça y est les toiles sont juste accrochées dans tout beau tout neuf locaux de la Cantine Numérique rennaise. C’est dans cette espace dédié au numérique, à sa culture et à ses adeptes.

En effet, la Cantine numérique rennaise est un espace dédié au numérique, installé dans l’équipement culturel des Champs Libres. Située à 50m de la gare de Rennes, c’est un lieu convivial d’échanges formels et informels, et un espace de travail collaboratif en réseau (co-working). La mission de la Cantine est de mettre à disposition un lieu convivial, visible et de qualité à des publics issus à la fois de la sphère économique, associative ou culturelle, sans oublier le grand public.

C’est donc dans cet environnement bouillonnant qu’une quinzaine de toiles sont exposées du 22 novembre prochain, date officielle de l’ouverture de la cantine, au 28 février 2011.

Exposition à la Cantine Numérique Rennaise

Exposition à la Cantine Numérique Rennaise

Exposition à la Cantine Numérique Rennaise

Exposition à la Cantine Numérique Rennaise

Exposition à la Cantine Numérique Rennaise

Exposition à la Cantine Numérique Rennaise

Exposition à la Cantine Numérique Rennaise

Exposition à la Cantine Numérique Rennaise

Merci à Karine Sabatier, Directrice de la Cantine Numérique, pour l’accueil et la logistique réservée, et comme vous pouvez le voir, elle communie déjà avec ces nouveaux collègues cosmiques !

Karine Sabatier, Directrice de la Cantine Numérique Rennaise

Karine Sabatier, Directrice de la Cantine Numérique Rennaise

Avec le stock disponible, nous avons prévu de faire tourner les toiles sur une autre quinzaine pour le début d'année 2011.

Pour vous rendre à la Cantine Numérique 2 possibilités, soit vous passez par l'entrée principale des champs libres et après c'est au fond à gauche (derrière la bibliothèque des enfants), soit vous passez par l'entrée principale de la Cantine, boulevard Magenta... et pour ceux qui sont perdus, cherchez des aliens !

Je reviendrais vers vous très prochainement, puisque nous avons réfléchi sur une oeuvre permanente qui permettra de représenter la tribus de la Cantine Numérique rennaise sur une toile de 2m x 1,5m... à suivre donc pour les détails à venir !

Comme toujours, pour plus de photos, le mieux c'est de se rendre sur la galerie Flickr.